Chez Tapestry, nous parlons chaque semaine avec de nombreuses organisations à but non lucratif. Avec les annonces du budget 2021, le Programme de préparation à l'investissement (PRI) a été le fil conducteur de la conversation. Lorsque nous évoquons l'IRP, nous avons tendance à obtenir des réponses variées, allant de l'excitation à la confusion. Qu'est-ce que le Programme de préparation à l'investissement ? Comment peut-il bénéficier aux organismes sans but lucratif ? Que signifie le terme "préparation à l'investissement" ?

L'idée que des capitaux privés soient investis dans le secteur sans but lucratif est une nouvelle sorte de conversation au Canada. Dans les articles de blog précédents, nous avons discuté du continuum d'investissement et de la place des obligations communautaires par rapport aux outils philanthropiques traditionnels. L'IRP est un autre élément de cette conversation sur le financement.

Dans ce billet de blog, nous chercherons à :

  • Fournir des informations claires sur le programme
  • Donnez un aperçu de la notion de préparation à l'investissement.
  • Vous indiquer la bonne direction pour en savoir plus sur le programme.

Fonds de financement social

Avec la publication du budget 2021, le gouvernement fédéral a confirmé la création d'un fonds de financement social de $755 millions, et prévoit de distribuer jusqu'à $220 millions au cours des deux prochaines années. L'objectif du Fonds est de permettre aux organisations à vocation sociale (qui comprennent les organismes de bienfaisance, les organismes sans but lucratif, les coopératives et les entreprises sociales, à but lucratif ou non) d'accéder à des capitaux pour mener des activités qui auront un impact social ou environnemental positif. Le Fonds a été annoncé pour la première fois dans l'Énoncé économique de l'automne 2018 et le gouvernement fédéral a réaffirmé son engagement envers le Fonds dans le budget fédéral de 2019.

Compte tenu du fait que les investissements privés et la finance sociale sont des concepts nouveaux pour de nombreux organismes à vocation sociale, le budget 2021 propose également de renouveler le Programme de préparation à l'investissement pour $50 millions sur deux ans. Ce programme vise à aider ces organismes à renforcer leurs capacités pour leur permettre de participer au marché canadien du financement social, et à les préparer à participer au Fonds d'investissement social.

Programme de préparation à l'investissement

Le programme de préparation à l'investissement sera administré par plusieurs partenaires de soutien à la préparation. Une liste complète des partenaires est disponible ici.

À partir de cette année, ces partenaires de soutien à la préparation lanceront un appel aux organisations à vocation sociale (à but lucratif et non lucratif) qui souhaitent devenir prêtes à investir.

En pratique, la préparation à l'investissement fait référence à la capacité d'une organisation à participer avec succès au marché de la finance sociale. Cela signifie générer des revenus par le biais d'une nouvelle entreprise sociale, ou développer les activités d'une entreprise sociale existante. Le capital gagné par l'investissement permettra aux organisations d'accroître leur impact social, et être "prêt à l'investissement" signifie que les organisations auront la capacité de rembourser cet investissement.

Il existe différents véhicules financiers qui permettent aux organisations d'accepter des financements, notamment les obligations communautaires. Ce qui est commun à ces véhicules de financement social, c'est l'attente d'un rendement financier en plus d'un rendement social ou environnemental.

Comment les organisations à but non lucratif peuvent-elles bénéficier du programme ?

Pour les organisations à but non lucratif qui n'ont jamais compté que sur les subventions et les collectes de fonds, le Programme de préparation à l'investissement offre une occasion extraordinaire de penser différemment au financement. En profitant de cette opportunité pour créer une entreprise sociale ou développer des activités génératrices de revenus existantes, les organisations peuvent à la fois se positionner pour l'investissement social et créer une durabilité à long terme qui pourrait prendre la forme de.. :

  • Investir dans l'immobilier à vocation sociale
  • Lutte contre l'insécurité alimentaire et production d'énergie propre
  • Fournir des emplois et des possibilités de formation équitables
Argonaut Rowing Club President - Investment Readiness Post

Le club d'aviron Argonaut a utilisé des obligations communautaires pour lever $1,2 millions pour son projet de revitalisation du club.

 

Les organisations avec lesquelles nous avons travaillé, comme l'Argonaut Rowing Club (ARC), sont un excellent exemple de la manière dont les capitaux privés peuvent avoir un impact social plus important. En s'appuyant sur des obligations communautaires, l'ARC a pu augmenter le nombre de membres de son club, le rendre accessible et apporter des améliorations essentielles à l'espace événementiel générateur de revenus. Pour en savoir plus sur la façon dont l L'Argonaut Rowing Club a fait appel au financement social, cliquez ici..

Quelle est la prochaine étape ?

Nous attendons toujours des informations supplémentaires sur le Programme de préparation à l'investissement. Au fur et à mesure que nous apprendrons que des fonds seront débloqués par les différents partenaires du Programme de préparation à l'investissement, nous ne manquerons pas de vous en informer par le biais de la page Tapisserie Bulletin d'information de Community Capital, sur notre Compte Twitterou par LinkedIn.

X